Actualité

PRIX DU MEILLEUR ARTISTE PLASTICIEN (BURKINA FASO ) 2016
PRIX DU MEILLEUR ARTISTE PLASTICIEN (BURKINA FASO ) 2016

Anol el pemu  peintre et musicien Camerounais

 

Arnaud Raphael PEMUTET (Anol el Pemu) est né à Bamendjou, un petit village de l'ouest du Cameroun. Ce Bamiléké a grandi à Melong dans une famille modeste dons

l'activité essentiel  était l'agriculture. Dès l'école primaire, Anol attirait l'attention de

ses professeurs avec ses dessins. A 10 ans, il pratiquait déjà la

peinture en récupérant des matériaux dans les poubelles, en utilisant du charbon de bois

et de la terre.

Après  la rencontre de missionnaires espagnols   (en 1988), venus faire un portrait du Christ dans l'église du village sa voie artistique c'est confirmé. Anol a fait

une reproduction de leur œuvre qui a suscité un encouragement de leur part pour

continuer à peindre. C'est ainsi qu'il a choisi  sa voie à travers la création

artistique. L'envie de comprendre et d'approfondir le sens de sa démarche l'a amené à

franchir les frontières de son pays natal.

 

En juin 2000, il prend la route dans le but de découvrir et de rencontrer des artistes dans

d'autres pays. la guitare (qu'il s'est fabriqué lui-même) sous le bras, les pinceaux dans la

poche, il traversa le Nigeria, le Bénin, le Togo pour arriver ainsi trois mois plus tard au

Burkina Faso

 

Il ouvre son premier atelier "Planète Jeunes Peinture" a Ouagadougou, la capitale,

mais les difficultés liées à l'intégration l'amènent rapidement à le fermer. Anol crée surtout

des œuvres abstraites et figurative libre, et peu connu dans son style. il connaîtra alors une

période d'errance dans les rues de "Ouaga", avant  d'aller dans les provinces

du pays pour proposer son savoir-faire.

C'est ainsi qu'il découvre la ville de Kaya. les vibrations des lieux lui rappellent son pays.

Il y trouve une population accueillante et un environnement calme, nécessaires à son

bien-être.

l'inspiration omniprésente, le besoin d'expression, le poussent à y ouvrir un nouvel atelier

"La Folie de l'Art" en 2004.

 

En 2005, il expose pour première fois en France. Aujourd'hui, "La Folie de l'Art" est

née sous un nouveau jour à Koudougou.

Cet artiste autodidacte et éclectique crée surtout des œuvres abstraites.

Il mélange à la peinture (acrylique (ou) huile) de la terre, des pigments naturels, et ainsi que  des

matériaux de récupération.